COMBUSTIBLE// COQUES

COQUES

Coques d’amandes, de noix, de pignons, de noisettes, noyaux de pêche, prunes, cerises, etc.

Les coques d’amandes, de noix, de pignons, etc. sont des produits tout à fait naturels qui n’ont pas besoin d’une transformation. Selon les besoins, les coques sont broyées ou entières.

Il s’agit de combustibles écologiques qui ne polluent pas et qui ont un très grand pouvoir calorifique. Les coques sont faciles à trouver sur place et ne coûtent pas très cher, voire même rien du tout pour les producteurs. Leur pouvoir calorifique est de 4 300-4 500 Kcal/kg. Les coques d’amandes sont de deux types : enveloppe dure et enveloppe molle. L’enveloppe dure a un meilleur rendement que l’enveloppe molle, qui brûle plus vite.

Les coques sont particulièrement appréciées en raison de leur manque total d’humidité. En effet, elles brûlent sans aucun problème, qu’elles soient stockées à l’intérieur ou à l’extérieur.

Avantages

  • Rendement calorifique supérieur à celui du bois
  • Manutention plus simple et stockage en silo (moins encombrant que le bois)
  • Humidité résiduelle pratiquement nulle (ne craint pas l’humidité)
  • Excellent rapport qualité/prix

Les biomasses pour une chaleur propre et 100% écologique

La biomasse est l’ensemble des matières organiques, d’origine végétale ou animale, qui sont utilisées à des fins énergétiques ou comme amendement agricole.

Le bref temps de renouvellement signifie que la biomasse est l’une des sources d’énergie renouvelables, puisque le temps d’exploitation est comparable à celui de la régénération. Lorsque les biomasses (le bois, par exemple) brûlent, pour en extraire l’énergie emmagasinée dans les composants chimiques, l’oxygène présent dans l’atmosphère se lie au carbone des plantes et génère, entre autres, le dioxyde de carbone, l’un des principaux gaz à effet de serre. Cependant, l’atmosphère absorbe la même quantité de dioxyde de carbone pendant la croissance des biomasses. Ce processus forme donc un cycle. Tant que les biomasses brûlées sont remplacées par des nouvelles biomasses, les émissions nettes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère sont nulles.

En énergétique, le terme de « biomasse » regroupe toutes les matières organiques qui peuvent dégager de l’énergie soit par combustion directe soit suite à une étape de transformation en combustibles solides.

Les produits Caloritaly peuvent fonctionner avec différents combustibles sous forme granulaire (maïs, coques, noix, pignons, pellets ou granulés de bois, noyaux d’olives, pépins divers, etc.). La combustion est complètement automatique. En effet, l’allumage et l’extinction de la flamme peuvent être réglés. Caloritaly vous offre non seulement la beauté et le charme du feu, mais également le confort chauffage au bout des doigts.